logoplanetastr67

 

Mise à jour le 1er Mai 2016

                                                                                                                                                    

SAF logo     

VISITE DE L’EXPOSITION

« EXPLOREZ MARS »

Au Palais de la Découverte  avec G Dawidowicz et JP Martin

À l'occasion de la réunion de la Commission de Planétologie.

Organisée par la SAF

Le Samedi 16 Avril 2016 à 10H30 

 

Photos : JPM pour l'ambiance. (Les photos avec plus de résolution peuvent m'être demandées directement)

Voir les crédits des autres photos si nécessaire

 

 

BREF COMPTE RENDU

 

Suite à ma visite de l’exposition quelques semaines auparavant, il a été décidé que la prochaine réunion de planétologie serait une visite de cette exposition  et des autres salles du Palais de la Découverte.

 

 

Notre groupe devant l’entrée de l’exposition.

 

Le Palais de la Découverte a eu la bonne idée en cette année de fenêtre de lancement martienne d’organiser une exposition sur les missions passées vers Mars.

Elle dure du 9 Février jusqu’au 28 Août 2016.

 

C’est notre ami Sébastien Fontaine qui a organisé cette exposition (en plus de son job d’animation du Planétarium), un grand merci et bravo à lui.

 

Évidemment la partie la plus impressionnante est la salle des rovers martiens, tous à taille réelle. (voir plus bas)

 

Voici quelques photos  de la visite.

 

 

 

 

 

 

Curiosity et Opportunity (premier plan).

 

Tous deux toujours en service sur Mars.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gilles à côté de l’ancêtre des générations actuelles de robots :

 

Pathfinder et son petit  rover Sojouner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gilles  nous a donné toutes les explications sur la vie des robots sur Mars

Votre serviteur devant Curiosity

 

 

 

Après cette exposition, Sébastien nous avait convié à une superbe séance de Planétarium (trop noir pas de photo !)

 

 

Ensuite ceux qui le voulaient pouvaient déjeuner à la cafeteria du Palais ou en face à la Brasserie.

 

On se retrouve en début d’après midi pour assister à « Un chercheur, une manip » sur les moteurs ioniques.

 

La présentation nous était donnée par Denis Renaud doctorant au CNRS d’Orléans : Institut de Combustion Aérothermique Réactivité et Environnement (ICARE)

 

 

 

 

 

 

 

Le principe du moteur ionique est enfantin: vous prenez un gaz (du Xénon ou du Krypton comme lors de l’expérience ici par exemple) et vous l’ionisez c’est à dire que vous le soumettez à une charge électrique (quelques milliers de volts par ex).

 

Il y a création de charges + (les ions) et d’électrons négatifs. Jusque là pas de problème on peut presque faire cela dans sa cuisine!

 

Ces ions + maintenant doivent passer dans un champ électrique, et ils sont soumis à une force suivant les règles bien connues de l’électromagnétisme (programme de classe Terminal).

C’est cette force qui bien dirigée propulse la sonde dans la direction opposée (principe que toute action entraîne une réaction voir Mr Newton pour cela). Généralement la vitesse d’éjection du xénon est très supérieure à celle des gaz produits par les propulseurs chimiques classiques.

 

Illustration : Basile Haugazeau.

 

Autre illustration du principe du site de Deep Space 1

 

 

 

 

Ce genre de moteur sort toujours une belle flamme bleue très élégante.

 

C’est ce principe qui est mis en œuvre ici au Palais de la Découverte avec ce mini propulseur à effet Hall (ou propulseur ionique ou à plasma froid) de 100W au Krypton mis au point par le labo CNRS-ICARE d’Orléans.

 

On rappelle qu’un plasma est un gaz électriquement neutre dont les espèces, atomes ou molécules, sont excitées et/ou ionisées.

 

 

 

 

 

 

Un plasma froid est un gaz ionisé, en état de non équilibre thermodynamique, dont seuls les électrons sont portés à haute température les autres particules (ions, radicaux, fragments de molécules, neutres stables) restant à température ambiante.

Exemple d’utilisation de plasma froid (à part notre moteur) : tubes fluo, lampes basse consommation, certains appareils du médical.

 

L’avantage énorme de cette propulsion, est qu’elle est bien que très très faible (une feuille de papier qui appuie sur votre main !), continue 24/24. Donc idéale pour des missions longues durées dans l’espace.

 

Ce genre de propulsion a été introduit sur la sonde Smart 1 de l’ESA, Deep Space 1 et Dawn des Américains ou Hayabusa Japonaise.

 

 

 

 

 

 

 

Une vidéo explicative du principe : Ion Propulsion - Transport System to the Planets

vidéo :

 

 

 

 

 

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN :

 

 

La propulsion ionique par B. Haugazeau. À lire.

 

L'homme sur Mars grâce aux Français? De P Belmont du Huffingtonpost. Bien fait, très complet.

 

Ion Thruster  chez Wikipedia. Très complet.

 

Les plasmas froids réchauffent l’innovation, article du journal du CNRS.

 

 

Quelques vidéos intéressantes sur le sujet :

 

Le propulseur à effet hall PPS FLEX avec tir d'essai de la Snecma. 9 minutes

 

Jet Propulsion Laboratory - Ion Propulsion Advance Technology To Power Spacecrafts 3 minutes 30

 

New NASA Ion Thruster To Propel Spacecraft To 90,000 MPH 1 minute 20

 

 

 

 

Bref une bonne journée de Sciences grâce à la planétologie.

 

 

Gilles et moi, on vous dit…à bientôt.

 

 

 

Prochaines réunions de la commission de Planétologie : à la rentrée, date non encore fixée.

 

Nous préparons des évènements astro pour vous comme : Juno autour de Jupiter, Rosetta qui va se poser sur Churyumov-Gerasimenko et l’arrivée d’Exomars ; donc comme disent nos amis Américains :        stay tuned !!!

 

 

N’oubliez pas la journée des commissions de la SAF : le samedi 21 Mai 2016 à l’École des Mines, on apprécierait votre présence à tous pour cette journée.

 

Marquez ces dates dans vos agendas

 

 

 

Bon ciel à tous

 

Jean Pierre Martin  SAF Commission de Planétologie

www.planetastronomy.com

Abonnez-vous gratuitement aux astronews du site en envoyant votre e-mail.